Vêtements de travail
depuis 1927
Machine à bouton VETRA

Quatre générations pour un savoir-faire centenaire

Depuis la création de la marque par notre arrière-grand-père en 1927, VETRA n’a cessé de fabriquer l’authentique vêtement de travail français.

Le bleu de travail VETRA a toujours été réputé pour ses valeurs fonctionnelles intrinsèques : sa qualité, son confort et solidité. C’est la fonction qui a modelé le produit et lui a donné des caractéristiques fondamentales : fabrication coutures rabattues 2 aiguilles, renforts, point d’arrêts…

Comme pour ceux qui le portaient autrefois et privilégiant la valeur d’usage, la nouvelle génération de consommateur est très attentive dans le choix de produit et à l’authenticité de la marque qu’ils achètent.

Faire confiance à une marque légitime et authentique, c’est permettre de pérenniser un atelier de fabrication et de continuer à perpétuer un savoir-faire.

Dessin veste de travail

La marque VETRA

Loin des effets de mode, Vétra n’a cessé depuis 1927 de créer et de fabriquer dans sa propre usine ses vêtements de travail iconiques et intemporels et de cultiver son savoir-faire propre.

Vétra propose des vêtements de tous les jours à partir de ses patrons historiques aux coupes authentiques. Les produits ont été revisités et réinterprétés pour une clientèle jeune et urbaine exigeante sur la fabrication 100% française, la qualité des matières et un fit parfait.

Patrons authentiques VETRA
Nombreuses couleurs de vestes vetra

Des tissus exclusifs et de nombreux coloris uniques

Depuis 1927, VETRA utilise pour ses vêtements de travail les tissus caractéristiques et désormais iconiques du French WORKWEAR. Ils se distinguent les uns des autres par leur armure et composition, caractéristiques fonctionnelles qui détermineront leur usage.

Les plus anciens sont les toiles en 100% lin dont les fibres provenaient de Normandie; puis sont apparues les compositions mixtes coton/lin puis le 100% coton. Certains fabricants de tissus étaient spécialisés uniquement dans le bleu compte tenu de la forte dominance/demande de cette couleur. D’autres étendaient leur gamme couleur au noir ou au cachou (marron), d’autres enfin fournissaient Vétra en toile bisonne ou faisaient du blanchiment pour proposer du blanc.

La vraie moleskine de travail VETRA

LA MOLESKINE
(de l’anglais peau de taupe) est un satin très résistant car il comporte un nombre de duites (fils de trame) très important. Iconique du vêtement de travail, elle est proposée par Vétra dès 1927. Vétra a en plus été la première marque à proposer une large gamme de coloris de moleskine (comme pour le croisé), car les premières couleurs historiques étaient le bleu et le noir, facile à réaliser en teinture. Vétra propose à la fois la moleskine française (satin de coton) et la moleskine anglaise (qui est une suédine grattée).

LE CROISÉ
supplantera ensuite la moleskine pour devenir à son tour iconique du French workwear, alors que les anglo-saxons préféraient des drills ou des sergés. Le croisé qui est spécifique au vêtement de travail français, comporte un fil de chaîne retors (soit 2 fils retordus ensemble) pour assurer une bonne résistance.

LES CHEVRONS
par leur structure particulière leur confèrent une bonne résistance à la déchirure ont été largement utilisés pour des vêtements de peintre puis militaires. Traditionnellement, Vétra propose des tissus chevrons dans un mélange coton/lin.

LES VELOURS
(corduroy) denses avec différentes largeurs de côtes comme proposées par Vétra, étaient à l’origine produites à Amiens et étaient destinés aux charpentiers et couvreurs.